⎰VOGUE⎱
3 choses à savoir sur la bible de la mode

Un zeste d’histoire

Crée en 1892 par Arthur Baldwin Turnure à New-York, VOGUE est la bible de la mode par excellence ! C’est le 15 juin 1920 que l’éditeur américain Condé Nast lance une version française du magazine à Paris avec l’aide de Lucien Vogel, éditeur parisien de la Gazette du bon ton. Cet ouvrage, tout d’abord bi-mensuel, avant de devenir mensuel en juin 1922. Il est destiné à une certaine élite, et son tirage est alors de 20 000 exemplaires.

Le numéro de Septembre

Le numéro de Septembre est le numéro à absolument à avoir ! Pourquoi et surtout comment le numéro de Septembre de Vogue est-il devenu si important ? 

C’est la Fashion Week de New York, lancée en 1943, qui met en lumière les rédactrices de mode. Toutes assises au premier rang, elles guettent et scrutent les tendances. Leur avis devient au fil des années essentiel. Ainsi, le numéro de Septembre de Vogue apparait alors comme étant le point culminant de l’année dans le monde de la mode.

Ainsi :

  • Le numéro de septembre de Vogue annonce une nouvelle ère et donne le ton pour les 12 prochains mois.
  • Le numéro de septembre annonce la ligne directrice de l’année à venir concernant les tendances.
  • Au premières lueurs de l’automne, le numéro de septembre de Vogue annonce un renouveau dans l’année. Toutes les tendances de l’automne-hiver vues lors de la dernière Fashion Week de février y sont reprises. 
  • Figurer dans le numéro de septembre de Vogue, que ça soit dans les nombreuses pages de pub ou mieux encore dans les différents éditos, c’est s’assurer de bonnes retombées commerciales quand on est designer.
  • Le numéro de septembre est devenu une telle institution qu’il a même son film, The September Issue sorti en 2009, un film culte pour tous les fans de mode.
  • Donc, le numéro de septembre de Vogue a un rôle hautement commercial, on comprend alors la nécessité d’avoir la meilleure couverture.

Demain, mesdames, en feuilletant votre Vogue Paris fraîchement acheté, vous aurait un nouveau regard sur le numéro de septembre.

En 1966, un mannequin Black en couverture de Vogue, la bible de la mode provoque le départ de sa rédactrice en chef

C’est malheureusement pour cette raison que Edmonde Charles-Roux a été licenciée du jour au lendemain. Un départ très brutal : elle est arrivée un matin et on lui a dit, c’est fini. Deux raisons à ce départ : sa volonté de mettre un mannequin noir en couverture de Vogue et ses liens étroits avec Louis Aragon et Elsa Triolet. Une amitié fortement critiqué par le propriétaire de Vogue, Condé Nast qui, en pleine Guerre Froide, était anti-communiste.

Edmonde Charles-Roux

En conséquence, pour voir un mannequin noir en UNE de Vogue Paris, il faudra finalement encore attendre vingt ans. C’est donc en 1988, que le magazine affiche pour la première fois en cover un mannequin noir en la personne de Naomi Campbell. 

No Comments

Leave a Reply

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

About Me

About Me

Je suis avant tout une femme de caractère. À la tête de 4 magazines dans le monde de la mode enfantine, j'ai trouvé, à l’aube de mes 51 ans, un nouveau terrain de jeu : MOI ! Cheveux grisonnants, look affirmé, je me suis lancée d'abord sur Instagram en soignant mon feed, et en installant une ligne éditoriale simple et élégante. Lunettes oversize, looks colorés ou minimalistes, il est clair que je ne passe pas inaperçue ! Voici donc un blog à mon image, celui d'une femme "over 50": libérée, fashion, active et pourquoi pas séduisante ? Tout est histoire de cohérence.

Subscribe & Follow

Instagram

×
Translate »