Un regard de biche ou Comment lifter votre regard après 40 ans.

J’ai eu la chance de participer à un Live avec une professionnelle du maquillage, Manon. Elle fait partie des personnes qui vivent de leur passion : le make-up et qui partagent leur savoir faire puisqu’elle enseigne au sein de la Make Up Forever Academy.

Le rendez-vous est fixé ! Ce sera le jeudi 6 mai à 19h00 dans les locaux de Make Up Forever à Neuilly.

Préparation

Mais bien qu’un Live comme son nom l’indique est en live, il y a une étape à laquelle on n’échappe pas : la préparation et en make-up, cette phase est essentielle voire primordiale.

Le live pour moi, commence donc à 15h00 !!!

Tout démarre par la rencontre avec l’équipe et ils sont nombreux. Extrêmement bienveillants, aux petits soins mais aussi très professionnels et exigeants. Rien n’est laissé au hasard. La lumière, le son, le retour, la modération, les réponses faites aux participants du live et bien évidemment l’ensemble du contenu est au préalable totalement vu et revu pour le meilleur et rien que le meilleur. Mais je vous rassure, on me laisse être moi, et on me recommande d’ailleurs d’être moi. Et ça, ça me plait bien.

On s’échauffe, on fait bien évidemment un test maquillage. Rien n’est fake. On échange nos expériences, notre histoire, nos tips. C’est un moment agréable qui nous permet également à tous de ne pas stresser. Car effectivement, ce que les gens ne voient pas forcément et c’est parce que nous faisons du bon boulot, c’est que faire un Live n’est pas chose aisée. C’est même plutôt compliqué, voire très intimidant.

Être confronté au regard des autres, à la critique aussi bien positive que négative, aux questions techniques et à l’appréciation générale c’est comme subir un oral du Bac. Et je m’en rappelle, malgré mon grand âge. Je me souviens encore de mon sourire figé, de mes mains moites et de mon tic verbal « donc » qui sortait à chaque début de phrase.

Gestion du stress

Effectivement, depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. En ce qui me concerne, c’est même les chutes de Niagara. Je me maîtrise, mon élocution est plus professionnelle, mon attitude également. Mais je ne vous cache pas que le stress est tout de même présent et bien présent. Je me rassure en constatant que je suis loin d’être la seule, l’équipe toute jeune de Make Up Forever est également au taquet. Peu importe l’âge et l’expérience, le fait d’être en public, même derrière un écran, nous rend vulnérables indubitablement.

Le temps passe vite… file même à toute allure. On passe en revue nos textes qui suivent une ligne conductrice mais qui ne sont ni écrits, ni lus. Sinon le Live n’aurait vraiment aucun intérêt, n’est-ce-pas ?

Backstage

Le gong sonne, il est 19h00 et Manon appuie sur le bouton « on ».

Vous êtes tous là, on sent les regards braqués sur nous. Manon maîtrise formidablement bien son sujet. Je suis là, je suis moi. Mon rôle consiste à donner mon point de vue, à partager mon expérience et à montrer bien évidemment le résultat de cet effet liftant sur mon regard. Je suis fière d’être ce que je suis. Les commentaires sont élogieux ! Pari réussi. Le stress retombe au fur et à mesure que le temps passe. Une heure s’écoule… c’est la fin. On vous quitte. La lumière rouge qui indique que nous sommes « on air » s’éteint. On souffle. Un moment de silence s’installe. Une courte parenthèse avant de reprendre le cours de nos vies respectives.

Les équipes sont ravies, l’équipe de Make Up Forever est aux anges et mon équipe, car je ne suis pas seule, est contente de ma prestation. Et moi… je retrouve mon calme intérieur. J’aime cette sensation d’avoir fait de mon mieux. Toujours et encore. C’est ce qui motive d’ailleurs chacun de mes choix : être pertinente, apporter, guider, transmettre.

Pour revoir en replay ce Live mémorable, il vous suffit de cliquer sur l’image !

make-up