S’il suffisait qu’on s’aime, s’il suffisait d’aimer 
Si l’on changeait les choses un peu, 
Rien qu’en aimant donner 
S’il suffisait qu’on s’aime, s’il suffisait d’aimer 
Je ferais de ce monde un rêve, une éternité 

Céline Dion

Improbable mais vrai !

Une rencontre intergénérationnelle… Celle d’un « fan » – Axel Fiore – avec l’influenceuse qui « perce » sur TikTok – moi-même – donne lieu à un rendez-vous hors du commun… et surtout à une belle et réelle amitié.

Improbable ! C’est ce que je pensais. Peut-il en être autrement ? Comment, moi, une femme de plus de 50 ans peut-elle aller à la rencontre de ses « extrêmement » jeunes admirateurs. Que leur dire ? Comment se comporter avec eux ? J’étais perplexe et surtout pas vraiment enclin à le faire. Mais, une petite voix dans ma tête me disait « Ça y est… tu as pris la grosse tête ! Tu ne vois pas l’intérêt de passer du temps avec ceux qui te suivent et font que tu existes  »

Eh bien non, mes chevilles vont bien ! Je me sens légitime et à ma place. J’ai toujours adoré aller à la rencontre des gens. Parler, débattre, échanger, partager… ces mots, ces actions font sens en moi. Alors oui, j’avais envie de passer du temps avec ma communauté et pas que derrière un écran d’ordinateur, en gros pull déformé et chaussettes dépareillées.

Rendez-vous

Le rendez-vous est pris. Place Garibaldi. Un jour où les terrasses étaient bondées, la Covid n’avait pas encore fait les siennes. Ah… c’était le bon temps !

Je me retrouve face à un jeune homme aux cheveux bouclés, aux manières gracieuses et une présence solaire. Axel Fiore… sans le savoir m’a touché en plein cœur. Je vous rassure, il n’y a là rien d’amoureux de ma part et encore moins de la part d’Axel. C’est une autre forme d’alchimie. Bien précieuse à mes yeux.

Nous avons longtemps parlé, raconté nos petites histoires de vie niçoise, ri aussi… Il y avait une tonne de good vibes. On s’est promis de rester en contact et nous avons, tous deux, tenu notre promesse.

Axel fait partie de mon petit monde, de ma garde rapprochée, il est d’une présence réconfortante et rassurante. Il n’est pas le seul mais ils ne sont pas nombreux. Ma soudaine célébrité sur les réseaux ne m’a fait que du bien, elle a ouvert grand la porte aux « haters » qui s’en donnent à cœur joie et meurtrissent le mien.

Axel, qui es-tu ?

Axel est un artiste, un danseur classique extrêmement acharné et terriblement doué. Il rêve du Bolchoï… Entre deux répétitions intensives, son travail et sa vie, il arrive toujours à me consacrer un peu de son temps. On fait alors une vidéo ou un Live sur TikTok. Ce n’est jamais très réfléchi, tout se fait dans l’instant, d’une manière très impulsive. J’ai toujours le sentiment qu’il faut profiter du moment présent – Carpe Diem – et c’est exactement ce que nous faisons.

photographe : Cedou