⎰C’est la rentrée⎱

in Life

Premier jour de classe pour Charlotte.

La veille, on a fait le trajet jusqu’à l’école pour être sûres de ne pas nous tromper et d’être à l’heure. C’est la rentée. C’est notre rentrée. L’inquiétude est à son comble, pour elle, pour moi, et même pour son papa en France. Les colis contenant ses fournitures ne sont pas encore arrivés. Ce n’est pas évident d’arriver en cours d’année en classe mais les mains vides, c’est encore plus stressant ! Va bien falloir faire avec. 

Charlotte prête pour la rentrée des classes
C’est la rentrée des classes pour Charlotte Vigier

Le lycée français de Fredericksberg a une très bonne réputation. C’est un ensemble de bâtiments disparates en briques rouges pour la plupart, accessibles par une clé magnétique remise aux élèves et aux parents. Deux entrées avec d’interminables parkings à vélo, le moyen de transport le plus utilisé par tout le monde. Sauf pour nous, qui ne savons pas vraiment pédaler. Ce sera donc une rentrée à pieds.

C'est la rentrée des classes, façade de l'école française

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… perdues.

C’est la rentrée pour tout le monde. Forcément, à notre arrivée, on a été un peu perdues dans cet imbroglio d’escaliers, de salles de cours, de bureaux et de couloirs. Mais nous y sommes parvenues… jusqu’au bureau de la directrice, fraichement nommée et arrivée depuis peu (comme nous) de Nancy. On se parle rapidement mais c’est déjà le début des cours. Je quitte Charlotte, ma Charlotte.  Je suis franchement inquiète et surtout totalement désorientée. On me réclame plein de documents liés à l’inscription, on me pose des tas de questions sur notre situation mais mon esprit est ailleurs… Je suis avec ma fille à ce moment-là et je lui tiens la main. Je veux qu’elle soit bien, qu’elle soit forte. Mon dieu, faites que tout se passe bien… Please ! C’est sa rentrée… mais ailleurs, à Copenhague.

Je suis un peu sonnée, je m’éloigne de la cacophonie ambiante. Au fur et à mesure que j’avance vers la sortie, je revis. Drôle de rentrée.

Enfin dehors… je prends une grande bouffée d’air comme si elle était vitale à mon organisme. Une manière de redémarrer mon moteur interne, me donner des forces. Plantée sur le trottoir en face de l’école de ma fille. Une question se fraye le chemin jusqu’à mon esprit en apnée : et je fais quoi maintenant?

Je sors mon portable, vais sur « Plans », tape le mot « coworking » et découvre qu’il y a un espace de coworking sur la rue d’en face.

Allez, au boulot ! A mon tour de faire ma rentrée !

C'est la rentrée de Karina Vigier

A suivre…

En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout

Albert Camus

No Comments

Leave a Reply

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.

About Me

About Me

Je suis avant tout une femme de caractère. À la tête de 4 magazines dans le monde de la mode enfantine, j'ai trouvé, à l’aube de mes 51 ans, un nouveau terrain de jeu : MOI ! Cheveux grisonnants, look affirmé, je me suis lancée d'abord sur Instagram en soignant mon feed, et en installant une ligne éditoriale simple et élégante. Lunettes oversize, looks colorés ou minimalistes, il est clair que je ne passe pas inaperçue ! Voici donc un blog à mon image, celui d'une femme "over 50": libérée, fashion, active et pourquoi pas séduisante ? Tout est histoire de cohérence.

Subscribe & Follow

Instagram

×
Translate »